Publié dans Bâtiment le 28 janvier 2008 | Dernière mise à jour le 28 janvier 2008

Et la climatisation ?

La climatisation, bien qu’elle commence à entrer dans les mœurs n’équipe aujourd’hui que 10% des foyers. La chaleur est une source d’inconfort comme chacun peut le constater, hélas de façon dramatique, lors de la canicule de l’été 2003. En abaissant la température de l’air de cinq à sept degrés en moyenne par rapport à la température extérieure, la climatisation apporte un bien-être au quotidien. La climatisation n’est réellement nécessaire que pendant une courte période de l’année puisque son utilisation moyenne s’élève à cinq mois par an !

Avant de choisir votre climatiseur quelques vérifications s’imposent. En effet, chaque commune dispose de ses propres règles d’urbanisme et l’importance de l’esthétisme ne doit pas être sous-évaluée. Peu de communes en effet, voire de copropriétés, acceptent les rangées de climatiseurs comme on peut le voir aux États-Unis ou au Japon notamment.

En hiver, augmenter la température d’un local d’un seul degré Celsius entraîne une augmentation d’énergie de chauffage de 7% ! En été, baisser la température d’un degré augmente la consommation d’énergie de climatisation de 11 % !

La climatisation ne fait que refroidir un volume, elle n’empêche pas l’intrusion des rayons Ultra Violet qui ont un impact reconnu par le corps médical sur la Cataracte et de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA). Facteur de risque : Exposition prolongée aux rayons ultraviolets sans protéger les yeux. Mesures diverses : Se protéger les yeux du soleil avec un chapeau ou des verres fumés adéquats qui protègent contre les rayons ultraviolets.

Répondre

You have to agree to the comment policy.

*