Publié dans Bâtiment, Film électroluminescent, Film solaire le 30 mai 2012 | Dernière mise à jour le 21 février 2014

Travailler aux USA sous la Green Industry : une opportunité pour le film covering

Qu’est ce que la Green Industry ?

La Green Industry est une nouvelle méthode de consommation née aux USA qui prête attention à l’impact des activités de production sur notre environnement. Le gouvernement américain veille pour ce faire, à responsabiliser les grandes chaines comme Best Guy, GMC ou Mac Donald’s, sur leurs émissions de déchets non recyclables, leur empreinte carbone CO² imputé aux transports de marchandises ou bien encore par extension, à la limitation de produits oncogènes en contact des clients et des employés. Comme toute campagne de sensibilisation bien mené outre atlantique, consommer Green, penser Green est devenu une valeur nationale à défendre.

Pour répondre à ces mesures, on assiste à l’émergence de sociétés spécialisées dans le Green Business qui est devenu une véritable industrie de plusieurs millions de dollars, notamment sous le statut de petite société freelance ou Sole Proprietor Ship.

Comment faire du green business aux États-Unis ?

Un des moyens privilégiés par le Green Business est la pose de film teinté sur des bâtiments. Le film covering sur les bureaux d’un bâtiment permet d’obtenir des bénéfices suivants :

– Une meilleure régulation de la chaleur et donc une économie d’énergie électrique.

– une bonne protection du personnel transplanté ou atteint de maladie tégumentaire comme un mélanome ou un Xerodermia.

Beaucoup de freeelancers ont opté pour cette voie de développement car l’investissement initial est très faible et la profitabilité maximale. En effet, il faut compter pour une vitre teintée un coût de 5 $ pour une facture allant jusqu’à 50 $. Pour débuter dans le film covering, il suffit d’obtenir une licence américaine ainsi qu’un atelier. Il est toutefois possible de réaliser des poses de film teinté en ambulatoire.

Comme évoqué plus haut, les économies d’énergies sont un autre centre d’intérêt important. Chaque année, l’emploi de lampes écologiques permet de diminuer la consommation des buildings, notamment sur l’éclairage de service, les veilleuses d’incendie ou les panneaux publicitaires.

La production des systèmes d’éclairage est elle-même prise en compte dans le bilan des dépenses énergétiques puisque les divers étapes de création et de livraison contribuent à l’émission de Dioxyde de Carbone (CO²), un gaz nocif responsable de la pollution atmosphérique causant asthme, réchauffement climatique etc..

Les autocollants lumineux, appelés aussi stickers brillants, utilisent une technologie basée sur l’utilisation de vinyle électroluminescent extra brillant, souple et facile à produire sans transformation complexe. Ainsi, la consommation de ce cover est 3 fois inférieur à celle de la LED pour une durée de vie plus longue et une brillance supérieur. Beaucoup de bâtiments californiens ou du Nevada ont déjà intégré ces panneaux lors du renouvellement de leurs matériaux et ont opté pour le film covering luminescent.

Des installateurs ont là-aussi un business intéressant, car pour un sticker d’une valeur de 35 $, la facturation en atelier peut aller jusqu’à 10 fois plus pour un temps d’immobilisation minimale.

Où trouver des renseignements sur le green business ?
Vous pouvez obtenir plus d’informations sur les formations à la pose de film teinté ou au film covering électroluminescent en suivant ce lien ou trouver du film teinté au meilleur rapport qualité prix ici. Renseignez vous auprès des collectivités locales comme le County Clerk afin de trouver d’éventuelles aides à l’installation professionnelle. Enfin, certains distributeurs ne vendent qu’aux professionnels. Si vous optez pour un accès à la centrale de compensation professionnelles ELISA, les procédures de commande sont simplifiés et selon les cas fournis par la centrale.

Répondre

You have to agree to the comment policy.

*